Document sans titre
vendredi 24 mars 2017.
Document sans titre

MENU

Patrimoine culturel

Livres et activités     littéraires

Arts

Festivals

Activités culturelles

Formation artistique

Coopération Internationale

Etablissements

Carte Wilaya

Historique

Contact

Adresses utiles

Shémas Directeurs
Expressions Culturelles

Annuaire Statistiques 2001-2010

 

 

Le Parc National de l?Ahaggar[1]
Introduction

Le Parc National de l?Ahaggar est une aire prot?g?e de 450 000 Km2 (presque la superficie de la France). Situ? au c?ur du plus grand d?sert au monde, il comprend des richesses et un h?ritage naturel et culturel rares et fragiles. O?, les esp?ces, plantes et animaux, les sites paysagers, le patrimoine arch?ologique et culturel sont sp?cifiques et pr?sentent un int?r?t particulier. C?est un important terrain pour la recherche scientifique et l?observation de la nature. C?est aussi un lieu de d?tente et d?activit? du tourisme culturel et ?cologique.

Richesses naturelles

Le Parc National de l?Ahaggar est un livre de g?ologie dont les premi?res (pages) formations remontent ? plus de 3 milliards d?ann?es. Il englobe les plus importants massifs du Sahara central o? se trouve le toit de l?Alg?rie, le mont Tahat culminant ? 3003 m d?altitude. L?une des originalit?s de l?Ahaggar est la pr?sence de plans d?eau libre permanents, les gueltats dont deux sont class?es zones humides d?importance internationale par la convention Ramsar. Ces ressources vitales constituent le principal facteur de d?veloppement des bioc?noses sahariennes. La richesse floristique de l?Ahaggar est compos?e de 370 esp?ces d?origines diverses adapt?es aux conditions climatiques extr?mes de la r?gion. La faune est tr?s diversifi?e et compte plus de 200 esp?ces.

Patrimoine culturel

Le Parc National de l?Ahaggar renferme des sites arch?ologiques qui t?moignent d?une occupation humaine quasi-permanente remontant aux ?ges les plus recul?s de l?humanit?. Le sol est ponctu? de sites, de vestiges et d?outils produits et utilis?s puis abandonn?s par les hommes pr?historiques depuis plus de 1 million d?ann?es, jusqu?? la fin des temps pr?historiques.

L?Ahaggar est l?un des plus anciens foyers d?invention de la c?ramique au monde (plus de 10000 ans) et l?un des berceaux de l?agriculture, la culture du mil. L?Ahaggar, c?est ?galement ces milliers de gravures et de peintures du mode d?expression artistique rupestre. Sur les parois et sous abri rocheux, l?homme s?est exprim? en repr?sentant son monde, les ?l?ments de son environnement naturel, des esquisses de sa vie quotidienne, des mythes, des formes sch?matiques puis de l'?criture berb?re (ou libyque) d?o? subsiste le tifinagh.

Le Parc National de l?Ahaggar abrite des milliers de monuments fun?raires et de structures architecturales diverses qui t?moignent de la particularit? du rapport entretenu entre le monde des vivants et celui des morts. Bien avant les pyramides, nos a?euls ma?trisaient l?art de construire.

Le monde min?ral ?tant parfaitement assimil? ? la vie, chaque montagne a sa l?gende. Parmi les pratiques musicales ancestrales, l?Imzad et le Tind?. De m?me, le travail du cuir, de l?argent et de la vannerie est toujours pratiqu? par les artisans de l?Ahaggar.

Gestion, organisation et reglemenation

Le Parc National de l?Ahaggar est g?r? par un Office, l?OPNA qui a pour principales missions la protection, la conservation et la mise en valeur du patrimoine culturel et naturel du Parc.

Au niveau du si?ge, sis ? Tamanrasset, l?OPNA comprend quatre d?partements charg?s de : Etudes et Conservation du Patrimoine Culturel ? Etudes et D?veloppement du Patrimoine Naturel ? D?veloppement, Communication et Tourisme ? Administration G?n?rale.

L?Office est structur? en trois sous directions r?gionales de contr?le et de protection sises, respectivement, ? In Salah, Idel?s et Tamanrasset. L?OPNA emploi 487 personnes dont 21 cadres universitaires. Et, il compte 370 agents de conservation et de valorisation r?partis ? travers 49 postes de contr?le, de surveillance et de secours couvrant la majeur partie du territoire du Parc. En plus des missions de protection et de pr?servation, ces agents sont charg?s, notamment, d?apporter aide et assistance sur le terrain pour les visiteurs du Parc.

L?acc?s, la circulation et les visites ? l?int?rieur du Parc sont r?glement?s. Cela ne peut se faire qu?apr?s autorisation (de visite ou de travers?e) d?livr?e par l?OPNA. Toute visite devrait se faire imp?rativement par l?interm?diaire d?une agence touristique agr?e par l??tat ou accompagn?e d?un agent de conservation de l?OPNA. Il est interdit de circuler seul en dehors des routes et des pistes autoris?es.

Toute activit? professionnelle ayant pour objet le patrimoine du Parc est soumise ? une autorisation pr?alable d?livr?e par la ministre de la culture et donne lieu ? l??tablissement d?une convention avec l?OPNA.

La r?glementation du Parc et la l?gislation relative au patrimoine (naturel et culturel) interdit de d?truire ou pr?lever min?raux et fossiles ; couper, arracher et d?truire les v?g?taux non cultiv?s ; capturer, transporter et chasser les animaux non domestiques ; ramasser, d?tenir, vendre ou acheter les objets arch?ologiques ; d?t?riorer tout site arch?ologique ou historique.

Activit?s scientifiques
Le Parc National de l?Ahaggar est un terrain de recherches scientifiques pluridisciplinaires. Dans les domaines de la g?ologie et de la pr?histoire des programmes de recherches sont en cours de r?alisation en collaboration avec, respectivement, l?USTHB[2] et le CNRPAH[3]. Des scientifiques effectuent r?guli?rement des missions de recherche sur le terrain.
D?autre part, consid?rant les richesses min?rales et mini?res du Parc national de l?Ahaggar, des missions d?exploration sont r?alis?es par l?ENOR[4] et l?ORGM[5], notamment.
Par ailleurs, l?Ahaggar est un lieu d?observation de ph?nom?nes naturels g?ophysiques et un point important de collecte de donn?es m?t?orologiques. Ces activit?s sont pratiqu?es par le CRAAG[6] et l?ONM[7].
Adresse : Complexe de Culture et d'Information BP N?242, Tamanrasset
T?l : 029.34.41.20
Fax : 029.34.41.20


[1] L?Office du Parc National de l?Ahaggar a ?t? cr?e par d?cret pr?sidentiel n? 87-231 du 3.11.1987. La r?glementation du Parc national de l?Ahaggar est pr?cis?e par d?cret n? 87-232 du 3.11.1987.
[2] Universit? des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene. Alger
[3] Centre National de Recherches Pr?historiques, Anthropologiques et Historiques. Alger
[4] Entreprise National de l?exploitation des mines d?Or. Alger
[5] Office de recherches g?ologiques et mini?res. Boumerdes
[6] Centre de recherches Astronomiques, Astrophysiques et G?ophysiques. Alger
[7] Office National de la M?t?orologie. Alger

Document sans titre

AVIS

 

 

PORTAIL « SIDJILCOM » DU CNRC

 

Document sans titre

webmaster@m-culture.gov.dz