Document sans titre
mardi 18 juin 2019.
Document sans titre

MENU

Patrimoine culturel

Livres et activités   littéraires

Arts

Festivals

Activités culturelles

Formation artistique

Coopération Internationale

Etablissements
Historique

Contact

Adresses utiles

Procédures administratives
Shémas Directeurs
Expressions Culturelles
 
 
 

 

 

Cérémonie de remise des médailles de l’ordre de mérite national au rang de "Athir" et "Achir"

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décerné dimanche 16 avril 2017, les médailles de l’ordre de mérite national au rang de "Athir" et "Achir" à des artistes et hommes et femmes de lettres lors d'une cérémonie organisée à l'Opéra d'Alger "Boualem Bessaïh".
Le Président Abdelaziz Bouteflika a décerné la médaille de l’ordre du mérite national au rang de «Athir » à titre posthume à M. Boualem Bessaïh, homme de lettres et écrivain.
Ont été décorés par la médaille de l’ordre de mérite national, au rang de « Achir », à titre posthume : Abderrahmane Hadj Salah, Abou Laid Doudou, Nabhani Kribaâ, Cheikh Bouamrane, Mouloud Mammeri, Chaâbane Ouahioune, Djamel Amrani, Brahim Beladjrab, Amar Aït Zaï (Amar Ezzahi), Tayssir Akla, Ahmed Ben Bouzid (Cheikh Attalah), Mohamed Salim RIAD, Hadj Rahim, Yamina Mechakra et Baya Mahieddine (Fatma Hadda).


Concernant les artistes et hommes de lettres et scientifiques toujours en vie ayant été décorés de la médaille de l’ordre du mérite national au rang de « Achir » il s’agit de : Lounis Aït-Manguellet, Akli Yahyaten, Abdelmadjid Meskoud, Houari Blaoui, Mounir Bouchenaki, Mohamed Lamari, Larbi Dahou, Mohamed Salah Sedik, Choukri Mesli, Nacerddine Saïdouni, Mohamed Abou El Kacem  Khemar, Fadhel Noubli, Hasna El Bacharia et Djouher Amuis Ouksel ainsi qu’à M. El Cheikh Saïd Kaabache, savant et exégète du Saint Coran.
Dans un message lu en son nom par le conseiller à la présidence de la  République, Mohamed Ali Boughazi, le Chef de l'Etat a mis en avant les qualités du Cheikh Abdelhamid Ben Badis, indiquant que "son immense connaissance des  questions de la religion et de la vie, son ouverture sur la culture de  l'époque, son approche égalitaire entre fille et garçon, sa défense  énergique de l'identité nationale en termes de religion, de langue et  d'appartenance civilisationnelle, et sa lutte sans merci contre les bid'ah (innovations blâmables), la bigoterie, le fanatisme, la superstition et  autres fléaux sociaux. Autant de qualités qui lui ont valu son statut  d'homme universel et de réformateur par excellence".
Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah accompagné de Azzedine Mihoubi, Ministre de la Culture, a remis ces médailles en présence et de ministres d'artistes et d'intellectuels.
Le Ministre de la Culture Azzedine Mihoubi, a affirmé dans son intervention à cette occasion, que "le président Bouteflika célèbre, comme à son accoutumée, la Journée du savoir en honorant les intellectuels, les hommes de lettres et les artistes qui ont dignement représenté l'Algérie dans les foras internationaux".

La cérémonie de remise des médailles a été suivie d'une soirée musicale animée par l’Orchestre symphonique national sous la direction de Amine Kouider.

 

 

 

Document sans titre

AVIS

Convention de coopération avec le syndicat National des architectes

 

 

 

PORTAIL « SIDJILCOM » DU CNRC

 

Document sans titre

webmaster@m-culture.gov.dz