Document sans titre
dimanche 26 mai 2019.
Document sans titre

MENU

Patrimoine culturel

Livres et activités   littéraires

Arts

Festivals

Activités culturelles

Formation artistique

Coopération Internationale

Etablissements
Historique

Contact

Adresses utiles

Procédures administratives
Shémas Directeurs
Expressions Culturelles
 
 
 

 

Sécuriser le patrimoine culturel : thème du mois du patrimoine 2019
La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a annoncé samedi à Alger le lancement officiel des festivités du mois du patrimoine (18 avril - 18 mai), sous le thème "Sécuriser le patrimoine culturel"

Dans son allocution d'ouverture de la journée d'étude organisée à cette occasion au Palais de la culture, Moufdi Zakaria, Mme. Merdaci a mis en avant l'importance du thème retenu cette année pour célébrer le mois du patrimoine, expliquant que la sécurisation du patrimoine culturel était désormais un impératif face à la recrudescence du phénomène du trafic des pièces archéologiques et de biens culturels.

Consciente de la gravité de tels actes et de leur incidence sur sa sécurité nationale, l'Algérie a déployé d'énormes efforts dans ce domaine, a-t-elle rappelé.

Par ailleurs, la ministre a précisé que le concept de sécurisation des biens et du patrimoine "ne se limite pas au seul traitement sécuritaire mais englobe aussi l'ensemble des mesures préventives à mettre en œuvre pour contrer tout préjudice", d'autant que le ministère de la Culture s'attèle en cette période à mettre en place des approches susceptibles de dynamiser le rôle de la culture dans la promotion du tourisme des sites et parcs culturels.

Elle a ajouté que cette démanche implique davantage d'investissement dans la sécurité préventive et dans la formation avec la contribution de différents secteurs et la dynamisation du rôle de la société civile dans la sensibilisation à l'importance de préserver le patrimoine".

Evoquant le programme du Mois du patrimoine 2019, Mme. Merdaci a fait état des festivités riches et diversifiées à l'échelle nationale, organisées par les directions de la Culture et des établissements chargés de la protection du patrimoine, rappelant que l'Algérie était le seul pays maghrébin à célébrer encore cette manifestation.

Les actes de la journée d'étude se sont poursuivis par une série de conférences sur le thème "Sécuriser le patrimoine culturel", dont celles des représentants de la Gendarmerie nationale (GN), de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et des Douanes algériennes.

Les intervenants n'ont pas manqué de fournir des statistiques sur les activités de leurs structures en matière de protection du patrimoine, rappelant à cet effet les efforts déployés pour lutter contre le vol et le trafic illicite des biens culturels.

Des représentants d'associations activant également dans le domaine de la protection du patrimoine ont mis en avant, lors de leurs interventions, le rôle de l'approche participative dans la sensibilisation à l'importance du patrimoine culturel.

L'Algérie célèbre, juin prochain, le 45e anniversaire de la signature de la Convention de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l'importation, l'exportation et le transfert de Propriété Illicites des Biens Culturels, une des premières conventions en matière de lutte contre le trafic illicite des biens culturels

 

Document sans titre

AVIS

Convention de coopération avec le syndicat National des architectes

 

 

PORTAIL « SIDJILCOM » DU CNRC